Crédit immobilier : vers la fin du questionnaire santé ?

14/12/21 | Je suis atteint(e) d'un RIC, L'assurance de prêt, Ma vie quotidienne

Question :

J’ai entendu à la radio qu’il n’y aurait bientôt plus de questionnaire santé pour assurer un prêt immobilier. Est-ce une vraie bonne nouvelle pour les personnes qui ont une polyarthrite ?

Réponse de l’assistant social

Les personnes atteintes de rhumatisme inflammatoire chronique étant considérées comme présentant « un risque aggravé de santé »  ont un accès plus difficile aux emprunts immobiliers. Et ce malgré l’existence du dispositif AERAS visant à leur faciliter l’accès aux prêts. Ces personnes doivent remplir un questionnaire santé spécifique. L’assurance peut alors faire l’objet de surprime voire d’exclusions de certaines garanties.

Actuellement seul le Crédit Mutuel a choisi de supprimer le questionnaire, les surprimes et  les exclusions pour raison de santé. Exclusions et surprimes ont aussi pris fin pour les clients qui ont emprunté avant la mise en place du dispositif. Toutefois cet avantage est réservé aux « clients fidèles », c’est-à-dire qui ont leur compte principal depuis au moins 7 ans au Crédit Mutuel ou au CIC et qui ne sont pas âgés de plus de 62 ans.

L’expérience de Sophie :

J’ai pris contact avec mon conseiller (CIC) en tant que cliente ayant déjà emprunté. Il m’a confirmé cette information, mais a tenu à me prévenir qu’il n’y aurait de pas de remboursement des surprimes que j’ai payées avant le 1er décembre 2021.

Lien utile : Assurer un prêt lorsqu’on est atteint d’une maladie chronique

Source : https://www.lemonde.fr/economie/article/2021/11/09/immobilier-le-credit-mutuel-supprime-le-questionnaire-de-sante-pour-l-acces-a-la-residence-principale_6101467_3234.html

0 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.