Réponse de l’assistante sociale : 

Depuis le 1er janvier 2017, la carte mobilité inclusion (CMI) remplace les cartes de priorité, d’invalidité et européenne de stationnement. Ces trois cartes seront désormais regroupées au sein d’un même support.

Cependant, les cartes délivrées avant cette date demeurent valables jusqu’à leur date d’expiration et, au plus tard, jusqu’au 31 décembre 2026 pour ceux qui ont une carte à titre définitif. Vous pouvez donc continuer à utiliser votre carte d’invalidité. Nous vous conseillons de solliciter la carte inclusion mobilité plusieurs mois avant l’expiration de votre carte actuelle, compte-tenu des délais de traitement des dossiers par les Maisons Départementales des Personnes Handicapées (MDPH) qui sont parfois longs. A savoir, la CMI est fabriquée par l’Imprimerie nationale afin d’être infalsifiable mais aussi de permettre de décharger les MDPH qui devaient les réaliser et de réduire les délais d’obtention.

L’expérience de Clément :

Je ne suis pas en fauteuil roulant et, mon handicap n’étant pas visible, je ne voulais pas faire la demande de carte de mobilité. Mais mon médecin a insisté. Au début, je n’osais pas la montrer. Mais c’est un tel confort de ne plus rester longtemps debout dans une file d’attente, notamment à la caisse du supermarché,  ou de pouvoir stationner sur la place réservée aux personnes à mobilité réduite près du centre médical, que maintenant je n’hésites plus à m’en servir. Je m’aperçois que parfois, je redoutai d’aller faire les courses, par crainte de la fatigue ou de la douleur qu’il faudrait supporter.

La fiche Entr’Aide : 

Personnes en situation de handicap


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*