Réponse de l’assistant social :

Lorsque vous percevez une pension d’invalidité et que vos revenus sont trop faibles, vous devez, en premier lieu, faire valoir vos droits à l’Allocation Supplémentaire d’invalidité (ASI). En fonction de vos ressources, l’ASI vous permettra d’atteindre un revenu mensuel maximum de 712 €. Vous devez en faire la demande à votre caisse d’assurance maladie.

Attention, l’ASI est une allocation dite “récupérable sur succession” si l’actif net de la succession au décès de l’allocataire dépasse 39 000 €.

Le bénéfice de l’ASI vous laissera tout de même la possibilité de faire une demande d’AAH qui vous permettra d’obtenir la différence entre vos ressources et le montant de l’AAH.

Si vous obtenez l’AAH au vu de votre situation médicale, la Caisse d’Allocations Familiales qui verse l’allocation, vérifiera alors que vous avez bien fait valoir vos droits à l’ASI.

L’expérience de Sophie :

Avez-vous pensé à faire une demande de couverture maladie universelle complémentaire (CMU-C) ou d’aide au paiement d’une complémentaire santé (ACS) auprès de votre caisse d’assurance maladie ? C’est vraiment essentiel pour se soigner lorsque l’on a de petits revenus ; la prise en charge à 100% pour la polyarthrite ne suffit pas.

Lien utile :

https://www.service-public.fr


0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*